Les foulées du tram par Mylène


J’avais mal dormi la nuit d’avant. La route, gérer le stress, savoir si il y avait une navette qui ramenait les coureurs de l’arrivée au départ ……

Bref j’étais inscrite et mes chefs comptaient sur moi…. Et en plus gagné 2 maillots pour une course  c’est cool !!!!!

Donc je pris la route à midi pour être sure d’être  à l’heure. La route était tellement vide que je mis qu’une Heure !!!! Je me dirigeai vers le stand «La Poste » pour retirer mon maillot (trop petit) et mon dossard. Je me préparai en mettant bien évidement mon coupe vent du MMAC et mes chaussettes rose fluo !!!

Après avoir pris la photo « officielle » du groupe « La Poste ». Je pris le chemin vers le départ. ENORME  je n’avais jamais  vu autant de monde (6800 coureurs).

Je demandai à un organisateur pour l’histoire des navettes et là dégringolade PAS DE NAVETTE.

BOUOUOUOUOUOU (pleurs) après la nuit, le stress, la route la solitude d’être seule du MMAC  je n’avais pas le choix je devais renoncer. Je retournai donc au stand (en pleurs) pour redonner le maillot puis là une directrice s’engagea à me ramener !!!! OUFFFFFFFFFFFFFFF

Je pris dons place au départ mais j’ai du attendre 10 min après le coup de feu pour pouvoir enfin commencer à faire …… de la marche nordique !!!! Et oui il y avait tellement de monde que l’on ne pouvait pas courir !!!!

Super public tout au long du parcours avec des personnes qui s’étaient organiser des ravitaillements devant chez elles !!! Avec une surprise un Mr qui fêtait ces 40 ans et qui avait mis à dispo des verres de PUNCH pour les coureurs !!!!!

Super temps et pratiquement  que du PLAT !!!! Cela changeai de l’entrainement du Jeudi (côtes du moulin de Neau).  Dans certaine cuvette je voyais l’ampleur de la course et de la marée humaine c’était impressionnant.

La dernière ligne droite était longue mais porté par le public elle paraissait de plus en plus petite …. Arrivée sous l’arche j’arrêtai ma montre et 1h21 pour moi c’était super car mon objectif était moins d’1h30……

La directrice me ramena comme convenue avec 2 coureurs en plus dans la voiture qui venaient de Montaigu.

Après une bonne nuit de sommeil et de récup je découvris par le biais de ma nourrice (NINIE) que finalement le temps que j’avais mis à la course est d’1h30 car il compte à partir du coup de feu et non lorsque l’on passe l’arche de départ !!!

 Comme dit    « C’est trop injuste ».

 

Voilà prochaine course est à St Christophe et le must c’est que le départ et l’arrivée sont au même endroit !!!!

 

Mylène (Mimie)

Cette entrée a été publiée dans Course à pied. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.